blog scooter
actu scooter et achat scooter by kidioui
Accueil » Actualité » Marché scooter : l’heure du bilan 2011 a sonné
jan
10

Qui dit nouvel an et nouvelles résolutions dit aussi bilan des 12 mois précédents. Le blog vous propose aujourd’hui de revenir sur l’année scooter 2011, notamment au niveau des ventes. Si l’on se doute évidemment que leur nombre a baissé (en raison de bilans mensuels médiocres), on peut se demander quel modèle a fait mouche ? Le marché du scooter 125 est-il le plus touché par la crise ? Si dans l’ensemble, le bilan est insatisfaisant, certains constructeurs n’ont pas pour autant annulé leurs nouveautés, et d’autres se sont reposés sur leurs « best-seller ». C’est notamment le cas de Yamaha avec son X-Max ou de Piaggio avec le trois-roues MP3. Faisons le point.

183 926. C’est le nombre de scooters et de motos vendus du 1er janvier au 31 décembre 2011. On calcule ainsi une baisse de 6,7% par rapport à 2010. Toutefois, le secteur qui fait pencher la balance vers le bas reste celui des 125cc. En effet, on y relève une baisse nettement supérieure de 16%. La nouvelle formation de 7 heures, doublée d’une conjoncture économique difficile, y est probablement pour quelque chose. Côté classement, c’est le Yamaha X-Max qui pointe en tête des ventes (plus de 8 000 scooters écoulés), suivi de près par le Honda PCX.

Dans la catégorie au-dessus, c’est sans surprise que l’on découvre le T-Max en pole position avec près de 3 500 ventes. Cependant, celui qui peut le plus peut aussi le moins puisque c’est Yamaha qui enregistre la plus forte baisse en termes de volume de vente (-11%). A l’inverse, Honda relève la tête et parvient même à vendre plus qu’en 2010 (+2%). En somme, le marché du maxi-scooter s’en sort mieux que les cylindrées inférieures avec 1,5% de baisse.

Concernant Piaggio, son MP3 se vend comme des petits pains. Pour la famille des LT, si l’on cumule les versions 300, 400 et 500cc, on approche des 10 000 modèles vendus. Le petit frère Yourban, quant à lui, s’insère doucement mais surement dans la classement (environ  1 000 ventes). Malgré tout cela, le constructeur italien ne se voile pas la face et est conscient qu’il a écoulé 8% de trois-roues en moins cette année. Les 3 000 Xevo 125 vendus rattrapent le coup comme ils le peuvent.

Enfin, chez la concurrence, le Suzuki Burgman, en 125 ou 650, le Peugeot Satelis et le Honda S-Wing font de la résistance. Globalement, les constructeurs japonais surpassent largement les autres constructeurs asiatiques, tandis qu’en Europe, Piaggio, BMW et Peugeot, dans l’ordre, règnent d’une main de fer.

Alors que 2012 vient à peine de voir le jour, que prévoyez pour les mois à venir ? Continuelle baisse ou rebond inattendu ?

partager cet article
  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • MySpace
  • PDF
  • Ping.fm
  • RSS
  • Scoopeo
  • Technorati
  • Twitter
  • Wikio FR
  • Yahoo! Buzz
  • Add to favorites

, , , ,

Ajouter une réponse